Le mirage numérique. Pour une politique du Big Data d’Evgeny Morozov, par Emmanuelle Caccamo

Recension

Evgeny MOROZOV, Le mirage numérique. Pour une politique du Big Data, trad. de l’anglais par Pascale Haas et Nicolas Vieillescazes, Paris, Les Prairies ordinaires, 2015, 129 pages.

À rebours de la rhétorique altruiste et solutionniste que nous sert la Silicon Valley – entendons par là les Google, Apple, Facebook, Amazon, Uber, Airbnb et autres startups en vogue –, Evgeny Morozov s’évertue depuis plusieurs années à déconstruire les discours dominants portant sur les technologies numériques. Son dernier essai, Le mirage numérique. Pour une politique du Big Data, poursuit ce projet. À la différence de ses autres ouvrages (The Net Delusion: The Dark Side of Internet Freedom, 2011 et To Save Everything, Click Here, 2013), l’auteur s’adresse à la « critique » et à ses insuffisances.

 

LIRE LA SUITE