Introduction à John Dewey de Joëlle Zask, par Valérie Savard

Recension

Joëlle ZASK, Introduction à John Dewey, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 2015, 125 p.

L’Introduction à John Dewey que propose Joëlle Zask s’inscrit au sein d’un regain d’intérêt pour la pensée de ce philosophe, phénomène dont témoignent les trois autres essais du même type publiés chez Gallimard et Vrin au cours des seules années 2015 et 2016. La particularité du court texte de Zask dans le paysage philosophique a trait à sa nature proprement introductive. Dans cette visée, l’ouvrage est centré autour du noyau conceptuel qu’est, dans la réflexion de Dewey, l’interrelation de l’individu et du social. Abordant le développement et les conséquences de cette dernière dans l’évolution des travaux du penseur, Zask déroule ce fil rouge dans la philosophie politique du penseur jusqu’à sa conception plus précise de la démocratie radicale. Pour effectuer cette traversée, l’auteure a choisi d’articuler sa démonstration à partir de ce point terminal, minutieusement déplié à travers les cinq chapitres qui composent cette dense Introduction : la démocratie est la méthode de l’enquête, laquelle a un objectif pragmatique de transformation sociale par les individus qui subissent les décisions politiques (le public).

LIRE LA SUITE